"Des fossiles et des Hommes" : une exposition sur l’extractivisme et les alternatives des mouvements, citoyens et associations

, par AITEC

Exposition « Des fossiles et des hommes »

Réalisée par le Collectif à-vif(s), proposée par l’Aitec

Dans le cadre du projet « Promouvoir une production et consommation soutenable des matières premières »

teaser-des fossiles et des hommes from AITEC on Vimeo.

La gestion des ressources naturelles est un des éléments clés pour l’établissement de sociétés économiquement, écologiquement et socialement soutenables. Nous connaissons désormais l’impact de l’extraction effrénée des ressources naturelles, dont celle des énergies fossiles mais aussi des minerais rares, sur la planète et sur ses habitants, humains, animaux ou végétaux.

La folie extractiviste des sociétés (surtout) occidentales, nourrie par les grandes compagnies privées de l’énergie, de l’agro-industrie, de transports et d’infrastructures, provoque des catastrophes humaines et environnementales sur tous les continents : évictions de populations et destructions de communautés rurales et/ou autochtones, disparition des modèles agro-forestiers locaux, pollutions atmosphériques, maritimes ou fluviales mortelles, disparition définitive des forêts primaires et d’espèces animales et végétales, assassinats d’activistes, et violations répétées des droits humains...

Il est désormais largement reconnu qu’il est impossible d’assurer une vie décente pour tous sans opérer des changements fondamentaux dans la façon dont nos sociétés produisent et consomment.

Le projet dans lequel s’inscrit cette exposition a pour objectif de faire comprendre le lien entre les modèles européens de (sur-)consommation et de (sur-)production de matières premières, d’une part, et de l’autre les problèmes de pauvreté, destruction de l’environnement et de conflit dans les pays riches en ressources naturelles où les populations sont victimes de cet « extractivisme ».

Une partie des sujets proposés dans cette exposition s’intéresse à de vastes projets d’extraction et de transformation effrénée de ressources naturelles non renouvelables. Certains sujets traitent aussi des problèmes d’inégalités face aux pollutions et aux dégradations de l’environnement causés par ces processus. Partout, des mouvements, citoyens et associations mettent d’ores et déjà en place des alternatives face au modèle productiviste climaticide actuel.

L’extraction et la consommation de ces ressources ont un coût climatique et environnemental exubérant, mais sont également et inexorablement liés, localement, à des problématiques sociales, sanitaires et humaines :
Les mines de charbon à ciel ouvert en Allemagne causent la destruction d’une douzaine de villages et le déplacement de ses habitants et de ses morts ; les richesses écologiques et l’équilibre social des localités du sud tunisien et du nord de l’Angleterre sont menacés par la transformation de ces ressources ou des projets extractivistes à venir.

Le sujet proposé sur les « Toxic Tour Detox », ces balades dans les lieux toxiques organisées dans la banlieue nord de Paris, montre à quel point le lien entre les inégalités sociales et les inégalités environnementales est également prégnant sur le territoire francilien.

Partout, des mouvements, citoyens et associations, mettent d’ores et déjà en place des alternatives face au modèle productiviste climaticide actuel.
Les alternatives prennent corps à l’échelle locale dans les régions françaises. En Bretagne, une multitude d’initiatives voit le jour. Pour rendre « soutenable » leur consommation d’électricité, des habitants s’en approprient la production. Les parcs éoliens citoyens poussent comme des champignons et les approches globales impliquant des mix énergétiques totalement renouvelables, couvrant la demande énergétique, seront bientôt en mesure de rendre ces territoires… autonomes.


Où voir l’exposition ?

- Du mardi 10 au lundi 30 novembre 2015 dans la salle des Expositions de la Mairie du 2ème arrondissement de Paris. Vernissage le 10 novembre (télécharger l’invitation)
8 rue de la Banque 75002 Paris

- Du lundi 7 au vendredi 11 décembre 2015 au Cent Quatre.
5 rue Curial 75019 Paris

Nous suivre

AGENDAToutes les dates

Audio/VidéoTous les documents

  • La face cachée des accords d’investissement

    , par AITEC

    Comment des tribunaux internationaux forcent nos gouvernements à payer les entreprises avec notre argent.
    Vidéo produite par le Transnational Institute (TNI) sur la face cachées des accords d’investissements et leurs conséquences en termes de démocratie, d’inégalité et de droits (...)

  • Entretien de l’Aitec à RFI sur les enjeux du PTCI

    , par AITEC

    La seconde session de négociations sur le PTCI entre l’Union Européenne et les Etat-Unis s’est tenue à Bruxelles du au novembre.
    A cette occasion, l’Aitec a répondu à une interview de RFI sur les dangers qu’un tel accord engendrerait pour les populations et (...)

  • #19o Vidéo pour la Journée européenne d’actions pour le droit au logement et à la ville

    , par AITEC

    La coordination européenne d’actions pour le droit au logement et à la ville et contre la spéculation appelle à une journée d’action en Europe pour lutter pour le droit au logement et à la ville, contre le logement cher et contre l’austérité ! Construisons une Europe sociale, qui garantisse le droit au logement pour toutes et tous ! Unissons nos forces pour transformer le logement, les terres et les villes en biens communs ! Montrons notre volonté collective de construire une force d’opposition au niveau européen pour des conditions de logement digne avec des actions le 19 octobre !

    Confronté-e-s à ce régime brutal d’austérité européenne qui continue de transformer nos vies en des biens financiers de spéculation globale, violant chaque jour le droit universel au logement, détruisant la démocratie à tous les niveaux et ne présentant aucune solution socialement acceptable à la crise du capitalisme, nous partageons l’orientation commune que l’alternative nécessaire à ce barbarisme ne peut être construite qu’à travers des mouvements sociaux élargis pour une intégration sociale européenne alternative.

    À Amsterdam, Athènes, Berlin, Budapest, Dublin, Düsseldorf, Genève, Lisbonne, Lorient, Malaga, Milan, Paris, Poznan, Rotterdam, Rouen, Rome, Toulouse, et Varsovie des actions auront lieu pour dénoncer la spéculation et pour exiger au niveau national et européen le respect et l’application du droit au logement pour toutes et tous.

    PARIS – SAMEDI 19 OCTOBRE RDV 14h – Place de la République

    Blog : http://europeandayofactionforhousingrights.wordpress.com/
    Facebook : https://www.facebook.com/pages/Oct-19th-European-Day-of-Action-for-Housing-Rights/1402919649939067 et inscrivez-vous à l’événement : https://www.facebook.com/events/460204120759718/
    Twitter : #HousingforPeople et #19o

  • Campagne sur les alternatives portées par les mouvements

    , par AITEC

    L’Aitec, en partenariat avec quatre partenaires européens : TRAIDCRAFT EXCHANGE (Angleterre), WEED (Allemagne), OXFAM-Germany , COMHLÁMH (Irlande), lance une campagne européenne sur les alternatives portées par nos mouvements contre les politiques commerciales européennes.
    Alternatives (...)

  • Université d’été d’Attac à Toulouse

    , par AITEC

    Le programme de l’Université d’été d’Attac est en ligne. Elle aura lieu du 24 au 27 août 2012 à Toulouse sur le campus universitaire du Mirail.
    Regardez la vidéo de présentation :