Appel pour un Traité contraignant pour les multinationales et droits humains !

, par AITEC

Signez l’Appel de l’Alliance pour le Traité pour demander aux États de participer activement aux prochaines négociations concernant le traité international visant à assurer la protection des droits humains contre les activités des entreprises transnationales et autres entreprises.


Qu’est-ce que le projet de traité contraignant de l’ONU pour les entreprises transnationales et droits humains, et que va-t-il se passer à Genève du 23 au 27 octobre 2017 ?

En juin 2014, le Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies a adopté une résolution instituant un groupe de travail intergouvernemental (GTIG) dont la mission est l’élaboration d’un traité contraignant pour les entreprises transnationales et droits humains. Cette résolution, adoptée avec 20 voix pour, 14 contre (dont la France) et 13 abstentions, répond au besoin critique des populations affectées par les activités des transnationales d’obtenir justice, réparation et surtout, d’empêcher en amont les violations systématiques des droits humains par ces entreprises.

En 2015 et 2016, les réunions du GTIG ont porté sur les discussions et débats généraux concernant la portée et le contenu du futur traité contraignant. Des experts, ONG et représentants de communautés affectées ont fait l’état des lieux de la situation des violations des droits humains et de l’environnement perpétrés par les transnationales dans le monde, proposé des pistes juridiques, des réponses possibles à l’impunité qui est aujourd’hui la règle. Les États, quand à eux, s’exprimaient généralement pour soutenir ou entraver l’idée même de traité contraignant, sans que les discussions ne portent encore sur des propositions concrètes de traité. L’Équateur et l’Afrique du Sud sont à l’origine de la résolution, qui est majoritairement soutenue par des pays du Sud (principaux impactés par les violations continuelles des droits humains par les entreprises transnationales), alors que les pays du Nord sont dans l’ensemble contre ce processus (même si certains y participent, sans vouloir en faire quelque chose de plus contraignant que les principes déjà existants). Alors que la France avait voté non lors du vote de la résolution, l’Union européenne, dès la première réunion du GTIG, a tenté d’entraver le processus en s’opposant à des points de détails.

Aujourd’hui, si l’Union européenne, dont la France, semble disposée à participer aux réunions du groupe de travail, elle est encore loin d’adopter une position constructive qui encourage la création d’un traité contraignant efficace.

La prochaine réunion du GTIG, qui aura lieu à Genève du 23 au 27 octobre prochains, marquera une étape cruciale du processus : un premier « brouillon » du traité sera proposé par l’Équateur, et discuté par les États. Les ONGs et représentants des communautés affectées, rassemblés notamment au sein de la campagne globale pour démanteler le pouvoir des multinationales et mettre fin à l’impunité, pourront également réagir sur ce premier brouillon. C’est une étape décisive en ce qu’elle définira les contours du futur Traité.

C’est pourquoi il est fondamental de montrer aux gouvernements que nous, communautés affectées, citoyens, mouvements sociaux, associations, syndicats sommes mobilisés pour obtenir un Traité contraignant qui protège les peuples et l’environnement des exactions des multinationales. Exigeons des États qu’ils s’impliquent sérieusement dans ce processus,signons l’Appel !!

Nous suivre

AGENDAToutes les dates

Audio/VidéoTous les documents

  • Théâtre "Changement Climatique : de l’Or en Barre"

    , par AITEC

    CHANGEMENT CLIMATIQUE : DE L’OR EN BARRE Une création de la compagnie TAF Théâtre Une initiative de l’Aitec en partenariat avec Attac.
    Cette pièce aborde les enjeux de changement climatique, du pouvoir des multinationales et de la mobilisation citoyenne, dans le cadre de la (...)

  • La face cachée des accords d’investissement

    , par AITEC

    Comment des tribunaux internationaux forcent nos gouvernements à payer les entreprises avec notre argent.
    Vidéo produite par le Transnational Institute (TNI) sur la face cachées des accords d’investissements et leurs conséquences en termes de démocratie, d’inégalité et de droits (...)

  • Entretien de l’Aitec à RFI sur les enjeux du PTCI

    , par AITEC

    La seconde session de négociations sur le PTCI entre l’Union Européenne et les Etat-Unis s’est tenue à Bruxelles du au novembre.
    A cette occasion, l’Aitec a répondu à une interview de RFI sur les dangers qu’un tel accord engendrerait pour les populations et (...)

  • #19o Vidéo pour la Journée européenne d’actions pour le droit au logement et à la ville

    , par AITEC

    La coordination européenne d’actions pour le droit au logement et à la ville et contre la spéculation appelle à une journée d’action en Europe pour lutter pour le droit au logement et à la ville, contre le logement cher et contre l’austérité ! Construisons une Europe sociale, qui garantisse le droit au logement pour toutes et tous ! Unissons nos forces pour transformer le logement, les terres et les villes en biens communs ! Montrons notre volonté collective de construire une force d’opposition au niveau européen pour des conditions de logement digne avec des actions le 19 octobre !

    Confronté-e-s à ce régime brutal d’austérité européenne qui continue de transformer nos vies en des biens financiers de spéculation globale, violant chaque jour le droit universel au logement, détruisant la démocratie à tous les niveaux et ne présentant aucune solution socialement acceptable à la crise du capitalisme, nous partageons l’orientation commune que l’alternative nécessaire à ce barbarisme ne peut être construite qu’à travers des mouvements sociaux élargis pour une intégration sociale européenne alternative.

    À Amsterdam, Athènes, Berlin, Budapest, Dublin, Düsseldorf, Genève, Lisbonne, Lorient, Malaga, Milan, Paris, Poznan, Rotterdam, Rouen, Rome, Toulouse, et Varsovie des actions auront lieu pour dénoncer la spéculation et pour exiger au niveau national et européen le respect et l’application du droit au logement pour toutes et tous.

    PARIS – SAMEDI 19 OCTOBRE RDV 14h – Place de la République

    Blog : http://europeandayofactionforhousingrights.wordpress.com/
    Facebook : https://www.facebook.com/pages/Oct-19th-European-Day-of-Action-for-Housing-Rights/1402919649939067 et inscrivez-vous à l’événement : https://www.facebook.com/events/460204120759718/
    Twitter : #HousingforPeople et #19o