Principes généraux et exceptions prévus par l’OMC

, par AITEC

A. Les principes généraux

1. La clause de la Nation la plus favorisée

Cette clause stipule que tout avantage commercial accordé par un pays à un autre doit être accordé à l’ensemble des membres de l’OMC. Elle s’applique à toute mesure de politique commerciale. Elle ne souffre d’exceptions que dans des cas très précis = accords régionaux et unions douanières et préférences accordées à des pays en développement par le biais du système de préférences généralisées notamment.

2. Le traitement national

Ce principe prévoit que les produits et les services importés sur le territoire d’un membre ne doivent pas subir un traitement favorable que celui réservé aux produits et services nationaux (taxes, règlements...). Il est inconditionnel concernant le commerce des marchandises et la protection de la propriété intellectuelle.

3. La protection par les tarifs

La protection à la frontière doit être assurée par des tarifs douaniers, transparents et prévisibles, plutôt que par tout autre instrument de politique commerciale. Les restrictions quantitatives sont notamment interdites.

4. La consolidation des engagements

La « consolidation » signifie qu’une mesure commerciale négociée comme consolidée ne peut plus être revue dans un sens moins favorable sauf à négocier des compensations pour les pays concernés.
Ainsi le relèvement d’un droit de douane au dessus de son niveau consolidé doit donc être compensé par des baisses de droit sur d’autres produits.

B. Les exceptions

1. La protection de la balance des paiements et de développement économique

Le GATT prévoit à cette fin des exceptions à l’interdiction des restrictions quantitatives notamment si elles sont temporaires et touchent une faible part du commerce extérieur. Outre ces restrictions il est possible également de relever temporairement les droits de douane sans compensation.

2. Les exceptions générales

Le GATT prévoit que tout membre peut prendre des mesures de politique commerciale dès lors qu’elles ne constituent pas un moyen de discrimination arbitraire ou une restriction déguisée au commerce international.

3. Les exceptions de sécurité

GATT, GATS et ADPIC prévoient qu’aucune disposition générale ne peut empêcher un pays de prendre des mesures pour assurer sa sécurité (protection et confidentialité d’informations sur les commerces d’armements et de technologies nucléaires, mesures prises en temps de guerre ou en application de la Charte de l’ONU et en vue du maintien de la paix).
Il s’agit d’une prérogative souveraine des Etats, sans que les Etats membres de l’OMC se soient jusqu’à présent prononcé sur la légitimité et l’opportunité des mesures prises (embargos notamment).

4. Le statut de pays en développement

Il ne s’agit pas d’un statut objectivement défini : tout pays peut s’autoproclamer PVD et le rester !
Les PVD bénéficient en effet de nombreux avantages, regroupés sous l’appellation de « traitement spécial et différencié ». Dans le règle de l’ORD notamment, une attention particulière doit être accordée aux problèmes et intérêts particuliers des PED membres.

5. Les dérogations
Tout membre souhaitant appliquer une mesure de politique commerciale incompatible avec les accords signés dans le cadre de l’OMC peut demander une dérogation, accordée par la conférence ministérielle ou le Conseil général à la majorité du ¾ des membres. Les dérogations ont une durée limitée et révisées annuellement.

AGENDAToutes les dates

Audio/VidéoTous les documents

  • Théâtre "Changement Climatique : de l’Or en Barre"

    , par AITEC

    CHANGEMENT CLIMATIQUE : DE L’OR EN BARRE Une création de la compagnie TAF Théâtre Une initiative de l’Aitec en partenariat avec Attac.
    Cette pièce aborde les enjeux de changement climatique, du pouvoir des multinationales et de la mobilisation citoyenne, dans le cadre de la (...)

  • La face cachée des accords d’investissement

    , par AITEC

    Comment des tribunaux internationaux forcent nos gouvernements à payer les entreprises avec notre argent.
    Vidéo produite par le Transnational Institute (TNI) sur la face cachées des accords d’investissements et leurs conséquences en termes de démocratie, d’inégalité et de droits (...)

  • Entretien de l’Aitec à RFI sur les enjeux du PTCI

    , par AITEC

    La seconde session de négociations sur le PTCI entre l’Union Européenne et les Etat-Unis s’est tenue à Bruxelles du au novembre.
    A cette occasion, l’Aitec a répondu à une interview de RFI sur les dangers qu’un tel accord engendrerait pour les populations et (...)

  • #19o Vidéo pour la Journée européenne d’actions pour le droit au logement et à la ville

    , par AITEC

    La coordination européenne d’actions pour le droit au logement et à la ville et contre la spéculation appelle à une journée d’action en Europe pour lutter pour le droit au logement et à la ville, contre le logement cher et contre l’austérité ! Construisons une Europe sociale, qui garantisse le droit au logement pour toutes et tous ! Unissons nos forces pour transformer le logement, les terres et les villes en biens communs ! Montrons notre volonté collective de construire une force d’opposition au niveau européen pour des conditions de logement digne avec des actions le 19 octobre !

    Confronté-e-s à ce régime brutal d’austérité européenne qui continue de transformer nos vies en des biens financiers de spéculation globale, violant chaque jour le droit universel au logement, détruisant la démocratie à tous les niveaux et ne présentant aucune solution socialement acceptable à la crise du capitalisme, nous partageons l’orientation commune que l’alternative nécessaire à ce barbarisme ne peut être construite qu’à travers des mouvements sociaux élargis pour une intégration sociale européenne alternative.

    À Amsterdam, Athènes, Berlin, Budapest, Dublin, Düsseldorf, Genève, Lisbonne, Lorient, Malaga, Milan, Paris, Poznan, Rotterdam, Rouen, Rome, Toulouse, et Varsovie des actions auront lieu pour dénoncer la spéculation et pour exiger au niveau national et européen le respect et l’application du droit au logement pour toutes et tous.

    PARIS – SAMEDI 19 OCTOBRE RDV 14h – Place de la République

    Blog : http://europeandayofactionforhousingrights.wordpress.com/
    Facebook : https://www.facebook.com/pages/Oct-19th-European-Day-of-Action-for-Housing-Rights/1402919649939067 et inscrivez-vous à l’événement : https://www.facebook.com/events/460204120759718/
    Twitter : #HousingforPeople et #19o