Hommage à Françoise Navez-Bouchanine

, par AITEC

Quelle place pour les habitants dans la politique urbaine ? Un regard Nord/Sud

Cette journée d’hommage scientifique se propose de construire et de reconstruire une partie de l’édifice intellectuel tirée de l’abondante œuvre de Françoise Navez-Bouchanine, l’enjeu étant de valoriser, mettre en débat et prolonger les recherches initiées par notre collègue. Les interventions partent de ses travaux pour en extraire les apports et explorer leurs prolongements à travers des recherches individuelles et collectives ciblant toutes à leur façon l’enjeu central de la prise en compte du social dans la pensée urbaine et urbanistique au Sud comme au Nord. Des tables rondes seront proposées autour de quatre thèmes : pratiques habitantes ; urbanités et normes ; dimensions sociales des politiques urbaines ; savoirs sociaux, savoirs habitants et savoirs professionnels.

Chercheuse, enseignante, professionnelle engagée, Françoise Navez-Bouchanine était tout cela à la fois. Partant de travaux en profondeur sur la société marocaine et ses modes d’habiter, elle a porté un regard acéré sur la formation des espaces urbains négligés et a toujours eu comme horizon le renouvellement des pratiques professionnelles par la prise en compte des savoirs sociaux.

La recherche urbaine a été nourrie par sa connaissance intime des bidonvilles marocains, mais aussi par la perspicacité de ses analyses relatives à l’intervention urbaine et aux politiques publiques. Une vigilance critique, étayée par un investissement théorique et empirique sans faille, a nourri des générations de jeunes chercheurs, d’étudiants, de responsables de projet mais aussi de professionnels de terrain soucieux de mieux agir aux côtés des habitants.

L’apport incontournable de Françoise Navez-Bouchanine dans la recherche sociologique traverse le champ des études marocaines et du monde arabe ou méditerranéen pour intéresser directement et nourrir la recherche « au Nord » avec des travaux pionniers autour de la fragmentation urbaine, des conséquences des « mises à la norme », de la subtile dialectique entre les pratiques citadines et les injonctions des producteurs de ville, de la relation entre développement durable et développement social.

Cette journée d’hommage scientifique se propose de construire et de reconstruire une partie de l’édifice intellectuel tirée de l’abondante oeuvre de Françoise Navez-Bouchanine, l’enjeu étant de valoriser, mettre en débat et prolonger les recherches initiées par notre collègue. Les interventions partent de ses travaux pour en extraire les apports et explorer leurs prolongements à travers des recherches individuelles et collectives ciblant toutes à leur façon l’enjeu central de la prise en compte du social dans la pensée urbaine et urbanistique.

Tous les textes seront synthétisés par les rapporteurs de session de façon à laisser une large place à l’échange entre chercheurs marocains, algériens, français, canadiens, italiens…

Des tables rondes seront proposées autour de quatre thèmes : pratiques habitantes ; urbanités et normes ; dimensions sociales des politiques urbaines ; savoirs sociaux, savoirs habitants et savoirs professionnels.

Programme

9h Accueil des participants
9h30 Allocution de bienvenue Abdelwahab Bouchanine
9h45 Introduction à plusieurs voix Ahmed Bouziane, Francine Dansereau, Michèle Jolé
Modératrice Agnès Deboulet

10h30 Pause

10h45 Table ronde n° 1 - Pratiques habitantes -

Discutante : Françoise Dureau
- Les pratiques d’habiter : une clé pour la compréhension des dynamiques de changement
socio-culturel Francine Dansereau
- Ayn al-Sira ou les petits arrangements avec l’espace : fabrication, usages et changements
sociaux Bénédicte Florin
- Le défi des médinas, entre réhabilitation urbaine et revalorisation patrimoniale Daniele Pini
- Transformer la ville par le bas : le rôle des habitants dans l’électrification des bidonvilles
de Casablanca Lamia Zaki

12h Table ronde n° 2 - Urbanité et normes -

Discutant : Jean-Pierre Lévy
- La notion d’urbanité au regard des travaux sur le Maroc de Françoise Navez-Bouchanine.
Apports et éléments de débat Isabelle Berry-Chikhaoui
- Espaces aménagés, espaces habités Émeline Bailly
- L’espace comme ressource : entre aspiration à la normalité et contournement de la normativité Philippe Genestier
- Normes d’urbanisme et pratiques urbaines : pistes de réflexion Abderahim Hafiane

13h15 Déjeuner

14h30 Table ronde n° 3 - Dimensions sociales des politiques urbaines et pratiques professionnelles -

Discutant : Gustave Massiah
- La dialectique du spatial et du social dans le développement social urbain en France
Maurice Blanc
- Formes de mobilisation collective et intermédiation sociale dans la gestion urbaine :
le cas de l’Initiative Nationale de Développement Humain au Maroc Aziz Iraki
- Les pratiques habitantes à l’épreuve de la participation : quelques leçons d’expériences
d’acclimatation algéroises Madani Safar-Zitoun
- Les professionnels de l’aménagement face aux changements au Maroc Pascale Philifert

15h45 Table ronde n° 4 - Savoirs sociaux, savoirs habitants et professionnels

Discutant : Bernard Haumont
- Agir en bidonville : savoir-faire et savoir-être Malik Souali
- L’articulation des savoirs dans les projets urbains Adriana Rabinovich
- Quels savoirs pour le projet patrimonial (une réflexion à partir du Sud) ? Muriel Girard
- Engagement civique Jean-François Tribillon

17h15 Pause
17h30 Conclusion générale et discussion Naïma Lahbil-Tagemouati
18h30 Buffet

Ce colloque est organisé en partenariat avec l’UMR Louest, la revue Espaces et Sociétés, l’École d’architecture de la ville & des territoires à Marne-la-Vallée, le Centre Sud-École d’architecture de Paris-La Villette, l’AITEC, le Laboratoire Citeres-Emam de l’Université de Tours, le Centre Jacques Berque à Rabat ainsi que le PUCA.

Inscription avant le 11 mars 2009
contact : Marion Carles - marion.carles@paris-valdeseine.archi.fr

Nous suivre

AGENDAToutes les dates

Audio/VidéoTous les documents

  • Théâtre "Changement Climatique : de l’Or en Barre"

    , par AITEC

    CHANGEMENT CLIMATIQUE : DE L’OR EN BARRE Une création de la compagnie TAF Théâtre Une initiative de l’Aitec en partenariat avec Attac.
    Cette pièce aborde les enjeux de changement climatique, du pouvoir des multinationales et de la mobilisation citoyenne, dans le cadre de la (...)

  • La face cachée des accords d’investissement

    , par AITEC

    Comment des tribunaux internationaux forcent nos gouvernements à payer les entreprises avec notre argent.
    Vidéo produite par le Transnational Institute (TNI) sur la face cachées des accords d’investissements et leurs conséquences en termes de démocratie, d’inégalité et de droits (...)

  • Entretien de l’Aitec à RFI sur les enjeux du PTCI

    , par AITEC

    La seconde session de négociations sur le PTCI entre l’Union Européenne et les Etat-Unis s’est tenue à Bruxelles du au novembre.
    A cette occasion, l’Aitec a répondu à une interview de RFI sur les dangers qu’un tel accord engendrerait pour les populations et (...)

  • #19o Vidéo pour la Journée européenne d’actions pour le droit au logement et à la ville

    , par AITEC

    La coordination européenne d’actions pour le droit au logement et à la ville et contre la spéculation appelle à une journée d’action en Europe pour lutter pour le droit au logement et à la ville, contre le logement cher et contre l’austérité ! Construisons une Europe sociale, qui garantisse le droit au logement pour toutes et tous ! Unissons nos forces pour transformer le logement, les terres et les villes en biens communs ! Montrons notre volonté collective de construire une force d’opposition au niveau européen pour des conditions de logement digne avec des actions le 19 octobre !

    Confronté-e-s à ce régime brutal d’austérité européenne qui continue de transformer nos vies en des biens financiers de spéculation globale, violant chaque jour le droit universel au logement, détruisant la démocratie à tous les niveaux et ne présentant aucune solution socialement acceptable à la crise du capitalisme, nous partageons l’orientation commune que l’alternative nécessaire à ce barbarisme ne peut être construite qu’à travers des mouvements sociaux élargis pour une intégration sociale européenne alternative.

    À Amsterdam, Athènes, Berlin, Budapest, Dublin, Düsseldorf, Genève, Lisbonne, Lorient, Malaga, Milan, Paris, Poznan, Rotterdam, Rouen, Rome, Toulouse, et Varsovie des actions auront lieu pour dénoncer la spéculation et pour exiger au niveau national et européen le respect et l’application du droit au logement pour toutes et tous.

    PARIS – SAMEDI 19 OCTOBRE RDV 14h – Place de la République

    Blog : http://europeandayofactionforhousingrights.wordpress.com/
    Facebook : https://www.facebook.com/pages/Oct-19th-European-Day-of-Action-for-Housing-Rights/1402919649939067 et inscrivez-vous à l’événement : https://www.facebook.com/events/460204120759718/
    Twitter : #HousingforPeople et #19o