AITEC
Bouton menu

Retour des dialogues critiques de l’AITEC : la nouvelle question foncière urbaine

Publié par AITEC, le 13 mars 2023.

Droit au logement et droit à la villeExpertise citoyenneFinanciarisation du logement



Partager :

bouton facebook bouton twitter Bouton imprimer

Les Dialogues Critiques partent du constat que sur bien des sujets, les mouvements sociaux et.citoyens sont traversés par de vives controverses et divergences stratégiques. La grande technicité de certains sujets et la fragmentation des réseaux de mobilisation rendent parfois difficile l’élaboration d’espaces de confrontation des différents points de vue et stratégies à mettre en œuvre pour aller vers plus de justice sociale et environnementale. Partant de ce constat, l’Aitec a souhaité ouvrir des espaces de débats contradictoires pour donner la voix à différents acteur.ice.s et confronter différentes formes de savoirs (experts, militants, citoyens, etc). Nous espérons que ces lieux de « Dialogues critiques » pourront permettre de construire sur les dissensus et dépasser les blocages.pour entrevoir des pistes d’actions nouvelles.

Les problématiques liées au foncier semblent non seulement avoir perdu leur caractère politique, mais également leur place dans les colloques et débats actuels. Pourtant, le prix du sol, en constante augmentation depuis de nombreuses années, représente aujourd’hui plus de la moitié du prix du logement. Voilà plusieurs décennies que les prétendues bulles spéculatives ont engendré une véritable structuration de la société urbaine par le foncier. En France, nous sommes passé·e·s d’une intervention publique foncière urbaine assez forte à une intervention plus que discrète, puisqu’à ce jour, la politique urbaine est une politique de l’offre consistant pour les villes à s’offrir aux investisseurs extérieurs sous un jour attractif. Comment sommes-nous arrivé·e·s à des prix fonciers exorbitants représentant souvent le double du coût de construction ? À une périurbanisation pour les personnes à revenus modestes qui veulent vivre en propriétaires et en pavillons ? Comment mettre la question écolo-climatique urbaine au centre de ces problématiques ?

Cette rencontre permettra d’introduire le sujet, de partager nos différents constats et d’apporter des éléments de réponse aux premières questions soulevées. Une deuxième rencontre sera prévue par la suite et sera davantage axée sur les propositions. Nous avons donc invité plusieurs intervenant·e·s et discutant·e·s pour structurer ce Dialogue Critique, à savoir :

  • Patrick Braouezec (ancien président de Plaine Commune)
  • Vincent Renard (économiste, chercheur)
  • Anne Querrien (sociologue et urbaniste)
  • Jean-Baptiste Eyraud (militant du DAL)
  • Bernard Loup (militant du collectif pour le Triangle de Gonesse)

Introduction de Jean-François Tribillon (politiste) et Gus Massiah (ingénieur et économiste) qui co-animeront le dialogue avec Jean-Pierre Troche (urbaniste).

Accès : CICP (21ter rue Voltaire à Paris) ; métro Nation ou Rue des Boulets.

Cet évènement est gratuit et libre d’accès, pour les personnes souhaitant suivre le débat à distance, merci de remplir ce rapide formulaire d’inscription pour recevoir le lien de visioconférence : https://framaforms.org/dialogue-critique-ndeg2-la-nouvelle-question-fonciere-urbaine-1675073916.



Sur le même thème

Droit au logement et droit à la ville

Une mise en place tardive et inefficace des politiques de lutte contre le sans-abrisme en Grèce

Droit au logement et droit à la ville

Découvrir la ville sans la consommer ou comment ne pas être une touriste

Droit au logement et droit à la ville

Retour sur la rencontre de la Coalition (EAC) : compte rendu, positions de soutien et premiers retours

Droit au logement et droit à la ville

Inscriptions aux ateliers publics / Rencontre la Coalition (CEA)